Zoom sur l’influence des fast food

On est tous les jours bombardés de publicités qui montrent des images de personnes minces et heureuses consommant un menu fast food. La joie sur leur visage dévorant du poulet frit, des pizzas, des frites et des burgers est censé envoyer un message qui serait soit disant : mangez des fast food pour être mince et heureux ! Les agences de publicités embauchent aujourd’hui des psychologues et des chargés du comportement humain afin de les aider à faire en sorte de viser le plus grand nombre de personnes. La publicité joue sur l’amour, la sensibilité et le bien-être.

En réalité, la plupart des fast food sont sources de gras, calories, cholestérol, et sodium avec presque pas ou très peu de protéines, vitamines ou fibres. Ces aliments ne sont sûrement pas des fast food diététiques. Consommer un seul fast food de ce type par jour, constitue le nombre de calories qu’un corps humain nécessite par jour ! Travaillant dans des bureaux pendant plusieurs heures, il est encore plus nocif de consommer ce type de nourriture. Des calories qui ne pourront être éliminés dans la journée. Un manque d’activité physique et de mal nutrition peut causer de nombreuses maladies graves.

Néanmoins un fast food ne doit pas nécessairement être de la « mal bouffe » ou de la « junk food ». Il suffit juste de savoir quoi choisir. Les gens font de plus en plus attention à leur façon de se nourrir aujourd’hui. C’est pourquoi les fast food proposent maintenant des menus plus diététiques et moins chargés en calories.

 Fast food de plus en plus diététiques

Malgré le fait que beaucoup de progrès ont été réalisés depuis quelques années il reste encore beaucoup de travail à faire. Vous pensez sûrement qu’une salade serait la meilleure option n‘est-ce pas ? Figurez-vous que ce n’est pas toujours le cas, surtout si la salade est couverte d’ingrédients frits comme des croutons de pains, de bacon, et de l’huile. La quantité de nourriture consommé dans un fast food s’avère être un deuxième problème. En effet, les fast food ont augmentés leurs portions de 50% en 20 ans. Il y a plusieurs années, les restaurants servaient des plats deux fois plus petits qu’aujourd’hui. Néanmoins, notre corps s’est habituellement habitué à consommer de plus grandes quantités, il est donc essentiel d’éviter ces habitudes.