Les secrets qui se cachent derrière certains aliments

Manger, nous savons faire. Mais notre nourriture cache parfois de petits secrets qu’il est intéressant de connaitre. En voici une petite liste.

Le miel ne se périme jamais

Le miel est une denrée qu’on ne peut pas gâcher. En effet, le mile, c’est avant tout du sucre, et le sucre contient très peu d’humidité. La composition du miel lui permet d’empêcher naturellement le développement des bactéries, notamment grâce à son pH très acide. Vous pouvez donc indéfiniment conserver votre miel à condition bien sûr de ne pas l’exposer à des sources d’humidité.

Les pommes et le cyanure

On a tous déjà entendu que les pommes contiendraient du cyanure. En réalité, ce sont ses pépins, mais comme ceux de la poire, ou comme le noyau d’abricot. Cependant, le cyanure est présent en infime quantité dans ces pépins et noyaux, pas de quoi nous empoissonner !

Les tomates sources d’électricité

Il s’avère que des chercheurs américains ont découvert un moyen de produire de l’électricité grâce à des tomates pourries. Sans rentrer dans les détails, ce sont les électrons libérés par les bactéries en contact avec les déchets de tomates qui sont sources d’électricité. Pour le moment, 10mg de de ces déchets peuvent produire 0,3 watt d’électricité, espérons que les recherches permettent d’exploiter au mieux ce procédé.

Le chocolat comme monnaie

Si aujourd’hui le chocolat ne sert qu’à satisfaire notre gourmandise, il n’en a pas toujours été ainsi. En effet, au XVIème siècle les peuples Mayas et Aztèques utilisaient les fèves de cacao comme monnaie. De même, pendant la guerre d’indépendance des États-Unis, le chocolat pouvait servir de salaire aux soldats. Décidément, le chocolat n’a pas fini de nous étonner !