Le RGPD 2018 : les essentiels à retenir

Le nouveau règlement général sur la protection des données personnelles entrera en vigueur le 25 mai 2018. L’application directe de cette loi doit être prise en compte par toutes les entreprises traitant des informations à caractère individuel. Cette législation est tout à fait avantageuse pour les particuliers et les sociétés concernées. Pour ces établissements, le RGPD leur offre une grande opportunité de mettre en place les solutions pratiques de confidentialité et de sécurité.

Les changements apportés par le RGPD pour les entreprises

L’Union européenne améliore ses règles de protection des données. En effet, le RGPD 2018 va être appliqué d’ici quelques semaines. Ce nouveau règlement s’adresse à tous les organismes qui collectionnent les informations personnelles. Les établissements se situant en Europe, mais aussi ceux qui collectent les données privées sont soumis à ce type de conventions.

Le premier changement se trouve sur la déclaration à la CNIL puisque ce procédé va disparaître. Toutefois, l’entreprise doit tenir un registre de traitement de données. Ce dernier est lié au principe d’accountability. La société se porte garante de la sécurité des informations récoltées.

L’établissement doit également faire une étude d’impact sur la vie privée des clients. Le privacy by design vise à rehausser la confidentialité et la sécurité des données.

Par ailleurs, les entreprises doivent pareillement embaucher un délégué à la protection des données. Celui-ci joue un rôle important au sein de l’institution puisqu’il pilote la gestion des informations obtenues. Actuellement, il est possible de suivre une formation DPO pour ceux qui sont intéressés. En savoir plus sur les avantages de cette formation sur https://www.dpms.eu/formation-dpo-rgpd.

Tous ces points sont déterminants pour faciliter le processus de mise en conformité. Ainsi, les professionnels sont contraints de respecter ces changements.

Les avantages du RGPD pour les entreprises

Le RGPD ne se définit pas comme une contrainte aux entreprises. À l’inverse, cette nouvelle législation offre de nombreux avantages pour les établissements concernés.

Sa mise en place consiste à réinstaurer la confiance entre la société et ses clients. La présence du DPO permet de diffuser une image positive. L’application de cette loi consolide la relation entre les professionnels et les particuliers.

Grâce à cette législation, les organisations internes de l’établissement deviennent plus efficaces devant les piratages et les autres formes d’attaques. Cette réforme renforcera aussi l’innovation sans nuire aux droits des individus sur la protection des données.

Il est recommandé de former son personnel aux changements apportés par le RGPD. Puisque ce nouveau règlement va être appliqué d’ici quelque temps, tout le monde doit se préparer à le mettre en pratique.