Costa Rica : les sites protégés qui valent le détour

Réputé pour ses plages paradisiaques et ses monuments historiques, le Costa Rica est une destination touristique appréciée des routards. Ce pays d’Amérique centrale est également célèbre pour ses nombreux sites protégés qui impressionneront certainement les visiteurs.

Faune et flore qui valent le détour

Un voyage au Costa Rica est une occasion d’explorer, entre autres, le parc national Braulio Carrillo, situé à 20 km de la capitale San José. Arrivés sur les lieux, les globe-trotters seront fascinés par la beauté du paysage, marqué par la présence du canyon Patria. Les passionnés d’ornithologie n’y seront pas déçus, car cet endroit abrite environ 875 espèces d’oiseaux comme le toucan à carène, l’ara macao et le trogon. De plus, ce parc est reconnu aux yeux des botanistes des quatre coins du monde pour sa richesse floristique. En effet, près de 6 000 variétés de plantes y ont été recensées, dont les orchidées représentent plus de 1 200 espèces. Une balade sur place permettra également aux bourlingueurs d’apercevoir des singes nasiques, des serpents et des crocodiles.

Le parc national Manuel-Antonio, un trésor touristique costaricien

Les amoureux de la nature poursuivront leurs voyages sur mesure au Costa Rica dans la province de Puntarenas pour explorer le parc national Manuel-Antonio. À noter que ce site, créé le 15 novembre 1972, figure parmi les plus belles réserves de la planète selon la sélection de la revue Forbes en 2011. Il abrite une zone forestière où les vacanciers admireront une grande variété végétale comme l’arbre à pluie, le ceiba et le palétuvier rouge. Les routards pourront également se promener aux alentours du parc où ils pourront observer de nombreuses espèces de mammifères tels que le paresseux à deux doigts, le carcajou et le coati. Ils auront aussi l’occasion d’y apercevoir le singe saïmiri, une espèce en voie de disparition en raison de la destruction de son refuge. Mis à part cela, cette aire protégée offre à ses visiteurs diverses activités avec ses magnifiques plages et ses montagnes verdoyantes. Les amateurs de sports nautiques et les escaladeurs y trouveront leur bonheur.

À la découverte du parc national de Tortuguero

Les touristes termineront leur voyage au Costa Rica par la découverte du parc national de Tortuguero, situé dans la province de Limón. Cette zone protégée d’environ 311 km² impressionnera les visiteurs pour son incroyable biodiversité. Elle est constituée de lagons, de forêts, de marais et de magnifiques étendues de sable qui fascineront certainement les amateurs d’activités balnéaires. Sur les somptueuses plages de ce coin paradisiaque, les vacanciers pourront s’adonner à la planche à voile, au surf ou encore au beach-volley. Pour les plongeurs, ils y seront émerveillés par l’observation de dauphins et de nombreuses espèces de poissons. Mis à part cela, ce site est un endroit où les bourlingueurs apercevront des tortues imbriquées, des tortues caouannes, des tortues vertes et des tortues luths. Les globe-trotters auront également l’occasion de se promener sur les rives des cours d’eau du parc où se réfugient des lamantins, des caïmans et des crocodiles. Une balade au cœur de la végétation de ce lieu leur permettra aussi de croiser des jaguars et des paresseux.