La slow cosmétique, c’est quoi ?

Il s’agit d’un mouvement écologique et éthique né en 2012, date à laquelle le livre « La Slow cosmétique » dénonçant les abus de la cosmétique conventionnelle a été publié. Le but étant d’arriver à une cosmétique plus sensée, plus raisonnable et plus propre.

Hydrater sa peau avec la slow cosmétique

Pourquoi hydrater sa peau ?

Au fil de la journée, votre peau se décharge de l’eau qui provient du derme. Alors que l’on pourrait penser qu’il s’agit de transpiration, c’est un processus naturel qui stabilise le taux d’hydratation de la couche de la peau appelée épiderme. Si la fonction barrière de l’épiderme n’est pas régulée correctement, un problème peut surgir, comme une peau atopique ou un eczéma. Il est donc primordial de maintenir l’équilibre fragile de votre peau qui dans de nombreux cas est réellement déshydratée.

Hydrater, c’est quoi ?

Lors de votre routine de soin, il est donc essentiel de limiter cette perte d’eau, en maintenant la barrière intacte, notamment avec des corps gras. En effet, un massage à l’aide d’une huile ou d’un corps gras permet aux molécules lipidiques de pénétrer les cellules de l’épiderme, améliorant l’étanchéité, la souplesse et la douceur de la peau.

Cependant, l’hydratation ne se limite pas à cela puisqu’il s’agit également de réutiliser l’humidité déjà présente sur la surface de votre peau. Pour cela, vous pouvez utiliser des agents aqueux, dit hydratants ou repulpants comme le gel d’aloe vera et l’acide hyaluronique par exemple.

En cas de sécheresse, on peut constater que l’huile ne pénètre pas bien, il est judicieux de faire un gommage selon votre type de peau si possible une fois par semaine.

Pour le corps, on optera pour un grain plus agressif comme du sucre ou du marc de café mêlé à de l’huile végétale, tandis que pour le visage, on choisira des gommages enzymatiques pour ne pas abîmer la peau. Pour cela, l’association du yaourt et du jus de citron bio est parfaite.

Routine d’hydratation du visage

Le Matin

A l’aide de quelques gouttes de sérum ou d’huile végétale – auxquelles vous pouvez décider d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles -, vous pouvez masser votre visage.

Ensuite, si vous avez la peau particulièrement sèche, si vous prévoyez des activités extérieures, vous pouvez appliquer une crème ou un baume hydratant car ils la protégeront mieux que l’huile.

Le Soir

Massez votre visage avec de l’huile végétale ou avec un beurre hydratant. Il n’est pas nécessaire d’ajouter une crème de nuit.

Si vous êtes pressée et ne souhaitez pas passer trop de temps dans la salle de bain, optez pour une crème ou un baume hydratant le matin et l’huile de beauté le soir. La première protégera votre peau et la seconde la remodèlera et la chouchoutera durant la nuit.

Il est également bénéfique de faire poser un masque hydratant une fois par semaine. Pour cela, vous pouvez utiliser un beurre végétal mêlé à du miel, qui est un humectant cicatrisant.

Il existe d’autres produits en provenance de la cuisine aux propriétés hydratantes, comme la purée de concombre, la purée d’avocat ou encore le yaourt.

Recette de baume hydratant

Pour un pot de 50g environ, vous pouvez faire fondre à feu doux en touillant : 4 cuillères à soupe d’ huile végétale de macadamia, 1 cuillère à soupe d’ huile végétale de jojoba et 1/2 cuillère à café de cire d’abeille en paillettes.

Une fois le mélange liquide et homogène, versé dans un bol en céramique. Ajouter progressivement en touillant avec un fouet 2 cuillères à soupe d’hydrolat de fleur d’oranger, de camomille ou d’eau de rose.

La crème se forme après quelques secondes, il faut ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de camomille.

Remuer puis verser dans un pot en verre, que vous laisserez reposer 24h au réfrigérateur.

Ce baume se conserve 3 semaines à l’abri de l’air, de la chaleur et de l’humidité.

Pour l’appliquer :

Prélevez une noisette que vous chaufferez entre vos mains avant de masser votre visage.