Comment assaisonner ses salades ?

La salade, c’est le grand classique pour réussir tout repas. C’est un plat sain, qui permet à la fois de manger léger et équilibré. Avec une bonne salade composée, on est sûr de manger assez de légumes pour la journée. Qu’elle soit servie en entrée ou en accompagnement, simple ou composée d’une grande quantité de légumes et ingrédients différents, la salade fait toujours plaisir… Mais encore faut-il bien l’assaisonner. En effet, c’est dans la sauce que réside le secret d’une salade réussie. Malgré cela, c’est une étape qu’on a souvent tendance à bâcler. Alors, comment réussir de bons assaisonnements ? Et quelles sont les différentes façons d’assaisonner ses salades ? Rien de difficile. Il suffit de suivre ces quelques indications. 


Les principes de base d’une bonne vinaigrette 



La vinaigrette, c’est l’assaisonnement le plus classique, mais aussi le plus efficace, pour réussir ses salades. Les éléments de base sont bien connus, mais en voici tout de même un rappel. Pour faire une vinaigrette, vous devez mélanger dans un bol ou un ramequin les ingrédients suivants : sel, poivre, moutarde, vinaigre, et huile d’olive. Rien de plus simple, non ? Mais attention : il existe quelques trucs et astuces. 

Tout d’abord, pour réussir une bonne vinaigrette, il est important de sélectionner un bon vinaigre. Et le « must », c’est de le faire à la maison. Pour cela, on peut se procurer d’excellents vinaigriers, par exemple en cliquant ici


Quelques astuces pour réussir sa vinaigrette à tous les coups 


Ensuite, il est important de mélanger les ingrédients dans le bon ordre. On mélangera donc en premier lieu les ingrédients qui procurent le goût (sel, poivre, vinaigre, moutarde) et, ensuite seulement, l’aliment gras, c’est-à-dire l’huile. Pourquoi ? Parce que l’huile empêche les autres ingrédients de bien se mélanger. Il faut donc l’ajouter en dernier. 

À noter, également, qu’il faut toujours que la quantité d’huile soit supérieure à la quantité de vinaigre. Si vous obtenez malgré tout une vinaigrette trop acide, pas de panique ! Il vous suffit de rajouter quelques grains de sucre à votre mélange… Ou même un peu d’eau. Il est également possible de rendre une vinaigrette plus gourmande en y ajoutant un jaune d’œuf… Ou même de remplacer le sel par une petite cuillère de sauce soja, pour une saveur moins traditionnelle. Enfin, on peut ajouter des échalotes ou des herbes de Provence.



D’autres manières d’assaisonner ses salades 


Evidemment, la traditionnelle vinaigrette et ses multiples variations ne seront jamais détrônées. Mais, de temps en temps, on peut avoir envie d’accompagner sa salade d’autres types de sauces. Voici quelques exemples très faciles à cuisiner. 

La sauce au yaourt est parfaite pour accompagner des salades composées, notamment lorsqu’elles contiennent des concombres, de la salade verte, ou des pommes de terre froides. Pour la cuisiner, il suffit de mélanger dans un bol un yaourt nature, un peu d’huile, un bon vinaigre, et quelques feuilles de menthe finement hachées. Cette sauce donne à vos salades une légère saveur orientale… Et un indéniable goût de « reviens-y ». 

La sauce rose, elle aussi, rencontre toujours un grand succès. Attention toutefois : cette sauce est réservée aux salades les plus fournies, comme par exemple les salades de pâtes ou autres salades de riz. Pour la préparer, il suffit de mélanger de la mayonnaise avec de la moutarde, un peu de ketchup, et un soupçon de jus d’orange. Le résultat sera apprécié par les convives de tous âges. On peut aussi l’utiliser pour accompagner des frites ou un bon steak. 

Dernier exemple pour aujourd’hui : la sauce teriyaki. C’est une sauce japonaise traditionnelle. Elle se prépare avec de l’huile, de la sauce soja, du sucre, du sel, un peu de saké, et du mirin. Elle apporte aux salades une saveur typiquement japonaise… Et donc complètement nouvelle pour les papilles occidentales.